IHA

L’Institute for Human Activities (IHA) est un projet de recherche initié par Renzo Martens, un artiste néerlandais, et développé en partenariat avec le KASK – la faculté d’art de la haute école de Gand. L’objectif de l’IHA est de démontrer que l’art qui critique les inégalités globales peut amener à leur dépassement. Non sur le plan symbolique, mais bien sur le plan matériel.

Depuis 2014, l’IHA collabore avec le Cercle d’Art des Travailleurs de Plantation Congolaise (CATPC). Ces deux initiatives ont joint leurs forces pour créer le LIRCAEI – Lusanga International Research Centre for Art and Economic Inequality.

LIRCAEI

Le LIRCAEI se situe sur une ancienne plantation du groupe Unilever, le point zéro des inégalités économiques globales. L’IHA veut que l’art critique opère à cet endroit même et que les travailleurs de la plantation se confrontent pleinement aux conditions structurelles, économiques et industrielles, qui sous tendent la ségrégation économique mondiale.

Les travailleurs de la plantation vivront ainsi de leur engagement artistique avec le travail de la plantation alors qu’ils ne peuvent gagner leur vie à travers leur travail productif.

L’IHA et les habitants locaux ont, ensemble, créé une zone de liberté pour la pensée critique et la production artistique qui aura un impact positif et durable sur le mode de vie des habitants locaux.