A propos

L’Institute for Human Activities (IHA) est un projet de recherche initié par Renzo Martens, un artiste néerlandais, et développé en partenariat avec le KASK – la faculté d’art de la haute école de Gand. L’objectif de l’IHA est de démontrer que l’art qui critique les inégalités globales peut amener à leur dépassement. Non sur le plan symbolique, mais bien sur le plan matériel.

Depuis 2014, l’IHA collabore avec le Cercle d’Art des Travailleurs de Plantation Congolaise (CATPC). Ces deux initiatives ont joint leurs forces pour créer le LIRCAEI – Lusanga International Research for Art and Economic Inequality.

L’IHA a pour ambition de rayonner au delà du Centre de Recherche au Congo à travers l’organisation d’expositions, de conferences, et en incitant à la réflexion critique. En outre, l’IHA oeuvre à la distribution à l’échelle mondiale des oeuvres d’arts créées avec le CATPC. Le produit des ventes est intégralement reversé aux artistes et leurs familles, ainsi qu’à des projets communautaires à Lusanga.