NOUVELLES

Les débuts américains de notre organisation sœur du Cercle d’Art des Travailleurs de Plantation Congolaise (CATPC) au SculptureCenter de New York ont a été désignés comme « l’exposition la plus stimulante de l’année » par le New York Times.

Cette inclusion dans le classement du meilleur de l’art en 2017 par le New York Times a mis un point final au débat intense que l’exposition a suscité dans les pages de Four ColumnsEvenArt in America ou encore Artforum.

Et pourtant, une partie de la critique était justifiée. L’exposition de CATPC à SculptureCenter a démontré que les chaînes de valeur faites d’exploitation sont toujours en place. Une fois de plus, les travailleurs des plantations d’Afrique centrale ont contribué à l’accumulation d’amour, de critique et de singularité à New York.

Par conséquent, l’IHA et le CATPC ont procédé en avril 2017 au rapatriement du White Cube. Un White Cube emblématique, conçu par OMA, a été inauguré sur une ancienne plantation d’huile de palme d’Unilever à Lusanga, en RD Congo.

Avec l’édification du White Cube, les mécanismes par lesquels les plantations soutiennent le monde de l’art seront inversés. Le White Cube attirera le capital et la visibilité nécessaires à l’invention d’un nouveau modèle écologique et économique sur place : la post-plantation. À partir de 2018, les travailleurs des plantations développeront ce nouveau modèle de restauration du paysage avec la fondation Commonland.